Le temoignage de Francine Ikulu.

Je suis une jeune Congolaise de la R D C/ Kinshasa. Je suis née  le 26 Août 1983  dans ce même vaste pays. J'ai fais mes études chez les Sœurs de Marie Kwanga. Je suis née dans une famille chrétienne Catholique. Je suis bien engagée dans ma paroisse, je faisais partie des Gen Focolari, groupe Kisito Anuarite et en même temps danseuse dans ma paroisse. C'est à travers tous ces mouvements que le désire de me faire religieuse est né. Doucement j ai cherché à faire une rencontre sincère avec le Seigneur dans une congrégation, c'est ainsi que Le Seigneur a mit sur ma route le frère Ignace. Avec lui j'ai cherché à discerner ma vocation soit dans une congrégation internationale où bien autochtone. Il me disait souvent : « Choisis toi-même une congrégation, sens toi libre de choisir selon le charisme et tes aptitudes... ». C'est ainsi que la route s'ouvre devant moi chez les sœurs de la Charité de Sainte Jeanne-Antide, là où je me trouve présentement pour ma formation.

Et j'ai quitté le Congo pour le Cameroun le 01 décembre 2008 et c'est à Yaoundé que la provinciale m'a envoyé dans la communauté de Kyabé. Dans cette communauté j'ai appris à vivre le quotidien avec mes sœurs, je partais avec la sœur Christine au dispensaire de Biobé, j'apprenais la danse aux danseuses et je partais à la chorale des jeunes. Après un temps à Kyabé et Goundi je suis envoyée dans la nouvelle communauté (NJINDOM) : Une autre langue, une autre culture et nouveau monde pour moi, mais le Seigneur est toujours présent pour me tendre une main amie. Et c'est dans un esprit de simplicité que j'ai commencé mon expérience à NJindom, j'apprenais le B A B  d'anglais avec un répétiteur en communauté et je donnais le cours de français aux plus petits de l'école primaire. Une expérience très riche de la grâce de Dieu et c'est dans le souci de  mieux faire ma formation et en accord avec mes supérieures que j'ai quitté cette mission le 18- 11- 2009 pour Bocaranga en Centrafrique pour continuer ma formation.

Francine Ikulu.