Le temoignage de Sylvie Matondo

 

Je m'appelle Nzumba Matondo Sylvie, de nationalité congolaise (R D C). Je suis fille de Mr Ndonga Lutumba Alphonse et Isukama Marie. Je suis née dans la province de Bandundu.

J'ai senti l'appel de Dieu depuis  mon enfance et dans le souci de développer  mon appel à la suite du Christ, je me suis inscrite dans le groupe K.A (Kisito Anuarite), je suis devenue par la suite Jeune de la lumière et dans le groupe de recherche vocationnel.

Pour des raisons d'études, j'ai quitté ma paroisse d'origine pour la paroisse Saint Barthélemy de Kinshasa, tout en continuant mon cheminement vocationnel. C'est dans cette paroisse que j'ai fait la connaissance du frère Ignace, maître des postulants de la Congrégation des Conceptionnistes. Avec lui et avec d'autres jeunes en recherche comme moi, nous avons fait un cheminement à travers les recollections, des temps forts de prière... Durant ce temps fort, j'ai également cherché à faire la connaissance des Sœurs de la Charité : ce n'est pas une connaissance corporelle mais une connaissance basée sur les documents offerts par le frère car les Sœurs de la Charité ne sont pas au Congo. Je me suis tout de suite sentie interpeller par leur Charisme qui correspond à mes aspirations profondes. Et c'est dans ce même désir de connaître davantage les Sœurs que je me suis mise en route le 09 mars 2008 pour la communauté des sœurs à Yaoundé au Cameroun.  Après avoir passé 3 mois à Yaoundé, une autre route s'ouvre devant moi pour une connaissance plus approfondie de la province et c'est comme ça que je me suis retrouvée à la maison provinciale à Koumra au Tchad pour une autre expérience : Un bon accueil de la part des Sœurs de la communauté.

Comme activité, je m'occupais des danseuses de la paroisse, de la Chorale francophone, la liturgie et d'autres activités de la maison etc....

Après cette belle expérience, je suis maintenant à Bocaranga depuis quelques mois  pour le postulat. J'ai fait mon entrée au postulat le 27 Novembre 2009, date de l'anniversaire de la fondatrice de notre congrégation : Sainte Jeanne-Antide. Assurée de ses messages remplis d'espoir pour les jeunes : « Quand Dieu appel et qu'on l'entend Il donne tout ce qu'il faut », confiante de cette exhortation, me voici en route pour une aventure plus intime avec le Seigneur.  Je dis avec confiance : « Gloire et louange à toi Seigneur ». 

Sylvie Matondo